Qui est le créateur de la salsa ?

La salsa, qui veut dire sauce en espagnol, est à la fois une danse et un genre musical. Elle est popularisée dans le monde entier grâce à son aspect vif de tempo et modérée. Elle procure beaucoup d'avantages à son danseur et lui constitue un remède. Mais qui est son créateur ? La réponse à cette interrogation vous donnera plus de précisions et d'informations sur cette danse.

La salsa : son origine

La salsa est dérivée de la fusion de différents styles de musique tels que le Son Cubano, le Jazz et la Pleña. Elle est née vers la fin des années soixante. Et on ne peut contester qu'elle puise ses sources du Cubano, une danse populaire afro-hispanique pratiquée dans les rues de Cuba. Plus tard développée sur une forme appelée Casino, elle constitue des chorégraphies dans lesquelles les danseurs forment une ronde structurée autour d'un meneur et veille à leur bonne exécution. En respectant un timing bien précis, les couples danseurs réalisent les figures annoncés par le meneur, encore connu sous le nom de madre. 

Elle est  aussi originaire d'Amérique. En effet, c'est grâce à l'apport culturel des différentes populations originaires du Mexique, de Porto Rico, de Cuba et de la Dominique que la salsa s'est développée. Les danseurs se réunissent dans la célèbre discothèque Paladium pour danser tout en y combinant des gestes de danse de salon et de jazz. Et pour désigner ce style de salsa cubain ou colombienne, on parle de Salsa portoricaine. Elle se répand ensuite en Europe et dans le monde entier.

La salsa : son créateur

Eddie Torres, surnommé thé Mambo King, est considéré comme un des fondateurs de la danse Salsa. Il est d'ailleurs l'un des plus meilleurs danseurs de la salsa au monde et personnes avant lui n'a énoncé et formalisé du mombo new-yorkais encore appelé salsa portoricaine. Il a formé des milliers de danseurs et 300 jeunes se forment dans son école chaque année et parmi eux se trouve sa fille Nadia qui a commencé sa carrière de danseuse professionnelle à l'âge de 10 ans.